Le CPF le droit à la formation

Désormais chacun cotise pour son droit à la formation.Chaque année le montant grossit et on peut l’utiliser pour se former.
À la différence du Dif (droit individuel à la formation) le CPF est nominatif et ne dépend pas d’un contrat de travail ou de l’occupation d’un emploi.

Chaque employé a  la possibilité d’avoir un réel projet professionnel et une évolution professionnelle grâce à l’acquisition de compétences par la formation.

Le CPF c’est la possibilité pour tous d’avoir accès à des formations gratuites et pertinentes.
Ces changements n’ont aucune incidence sur les heures acquises, elles se reporteront tout simplement sur votre compte personnel de formation, mais devront être utilisées avant le 31 décembre 2020.

Comment fonctionne le CPF ?

Toute personne active va donc avoir un compte personnel de formation. Vous pourrez à tout moment connaître le crédit d’heures de formation dont vous disposez via le net notamment en vous connectant sur www.moncompteformation.gouv.fr .

Chaque année votre CPF va être doté de 24 heures de formation, puis lorsque vous aurez atteint 120 heures, le compte ne sera plus approvisionné que de 15 heures par an, et ce jusqu’à la limite maximale de 150h.
Toutefois il est possible d’obtenir des heures supplémentaires par des accords conclus par les syndicats, des accords de branche, des accords collectifs, etc…

Cas particuliers :

Pour les salariés à temps partiel, le nombre d’heures de formation allouées chaque année, se fera au prorata du nombre d’heures travaillées.

Qui peut bénéficier du compte personnel de formation ?

Le CPF s’adresse à toute personne qui est entrée dans la vie active. C’est un compte individuel donc nominatif et rattaché à toute personne de plus de 16 ans (15 dans certains cas) et ce indépendamment du statut.
Si vous êtes

– Salarié
– Sans emploi que vous soyez ou non inscrit à pôle emploi, et que vous soyez ou non indemnisé
– Jeune venant juste de sortir du système scolaire et recherchant un emploi

Vous serez titulaire d’un compte personnel de formation, auquel vous pourrez accéder à tout instant pour vérifier votre crédit.
Il est à noté que si votre statut vient à évoluer, perte d’emploi ou au contraire reprise d’un travail, cela n’impacte en rien votre compte personnel de formation.

Les jeunes entrant en apprentissage à l’âge de quinze ans se verront proposer l’ouverture d’un CPF également.

Quelles formations à Marseille sont possibles avec le CPF ?

En premier lieu il faudra que vous définissiez votre projet professionnel, puis ensuite choisir la formation et bien évidemment vérifier que cette formation rentre dans le cadre des formations au titre du compte personnel de formation.
Les différents types de formations auxquels on peut avoir accès doivent toutes avoir pour but et objectif l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences, ou être des formations d’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience.

Toutes ces formations déboucheront sur des certifications, des diplômes, des habilitations, etc…
La liste complète de ces formations peut être consultée et figure sur la liste régionale du COPAREF, ou sur la liste nationale du COPANEF.

Néanmoins pour en être sûr il vaut mieux se rapprocher d’un conseiller en évolution professionnelle. On peut les rencontrer à l’Apec, pôle emploi, certaines missions locales, mais aussi auprès de certains organismes paritaires régionaux (à voir avec votre région).

Qui finance les formations du CPF ?

 

Les coûts de la formation peuvent être pris en charge entièrement ou partie, de diverses façons, tout comme les frais annexes, tels que les frais de transport, les frais de vie, les frais d’hébergement…

Si vous êtes salarié :
Le plus simple, rapprochez vous de votre employeur, ou du DRH si il y en a un. Vous pouvez également voir avec les délégués du personnel, le comité d’entreprise, ou les représentants du personnel.

Tout dépend du nombre d’heures dont vous disposez sur votre compte personnel de formation, si vous en possédez assez l’ensemble des frais pédagogiques ou annexes pourront être pris entièrement en charge, et la formation à Marseille sera gratuite.

Dans le cas contraire d’autres financements (des abondements) peuvent être trouvés. Des interlocuteurs tel qu’un conseiller en évolution professionnelle, un DRH ou votre employeur peuvent vous assister dans votre recherche de financements complémentaires.

Comment utiliser le CPF :

Vous avez déjà préparé votre projet professionnel, vous savez quelle formation à Marseille vous souhaitez suivre, il vous faut maintenant mettre tout en route.

Vous êtes demandeur d’emploi :
Si vous disposez sur votre compte d’un nombre d’heures suffisant pour la formation voulue, votre projet sera  alors validé au titre du projet personnalisé d’accès à l’emploi.
Si vous ne disposez pas du nombre d’heures requis il faudra alors trouver des abondements complémentaires, votre conseiller pôle emploi pourra vous être alors d’une grande aide.

Vous êtes salarié :
L’utilisation du CPF se fait sur décision du salarié et de lui seul, et on ne peut considérer comme faute le fait pour un salarié de refuser de mobiliser son CPF.

A- Accord de l’employeur indispensable :
Si la formation se déroule pendant les heures de travail, il est dans ce cas impératif d’obtenir l’accord de son employeur. Celui-ci a trente jours pour vous répondre, passé ce délai, l’absence de réponse vaut acceptation.

B- Accord de l’employeur facultatif :
Si la formation se déroule hors temps de travail ou si elle fait suite à un abondement exceptionnel de 100 h, ou encore que son objectif soit l’acquisition du socle de connaissances et de compétences, dans ces trois cas, l’accord de l’employeur n’est pas réclamé.

En conclusion le CPF est une formidable opportunité pour toutes les personnes désireuses de suivre de nouvelles formations à Marseille, pour se perfectionner ou pour changer totalement de voie et se former à un nouveau métier par exemple.

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM